MARTIN - The Hippopotamus Rises Agrandir l'image

MARTIN - The Hippopotamus Rises

9780713489897

L'hippopotame émerge... et pour vous dire le vrai, il a pris son temps : on attendait ce bouquin depuis un petit moment. Quoiqu'il en soit, il a donc fait surface et...

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

21,33 €

En savoir plus

L'hippopotame émerge... et pour vous dire le vrai, il a pris son temps : on attendait ce bouquin depuis un petit moment. Quoiqu'il en soit, il a donc fait surface et... mais peut-être vous demandez-vous ce qu'un hippopotame vient f...aire dans une histoire d'échecs ? Eh bien non, il n'est pas là seulement pour offrir à nos amis de Batsford l'opportunité d'une couverture plaisamment exotique : il s'agit en fait du nom d'une variante, ou plutôt d'un système dont Hillarp Persson nous avait déjà touché deux mots dans son excellent Tiger's Modern (notons qu'il s'était retenu de titrer son chapitre ""Tiger's Hippo""...). Ledit système, issu donc généralement de la défense Moderne (mais on peut explorer d'autres pistes) se caractérise par un double fianchetto et un avance quasi-généralisée des pions sur la sixième rangée (ou la troisiéme, ça dépend comment l'on compte). L'allure d'ensemble de la position rappelle alors quelque peu le célèbre hérisson (mais celui-ci n'utilise que le fianchetto-dame, et s'installe en général après un échange en d4). Une lecture littérale de ces métaphores animalières nous amènerait à conclure que cet hippo est sûrement plus dangereux que le résistant, mais inoffensif insectivore de nos campagnes (saviez-vous que l'hippopotame est l'animal le plus meurtrier d'Afrique ?), mais ce serait sans doute pousser le bouchon un peu loin... C'est en tous cas un système polyvalent, encore peu exploré et riche en possibilités que le MI anglais (découvert naguère avec King's Indian Battle Plans) nous présente dans ce court exposé technico-historique un peu léger peut-être (que voulez-vous, dans une époque où l'on allège même les chips, on devait bien s'attendre à ce qu'ils inventent l'hippopotame light...) mais très clair et extrêmement plaisant à lire. Tiens, en parlant de polyvalence... je me demande si l'on peut utiliser l'Hippopotame contre l'Orang-outan ?