SCHILLER, WATSON - Survive and Beat Annoying Chess Openings : the Open Games Agrandir l'image

SCHILLER, WATSON - Survive and Beat Annoying Chess Openings : the Open Games

9781580420730

Nouvel avatar d'un genre florissant, que je qualifierai de ”semi-répertoire”. L'idée est celle-ci : vous avez prévu de faire d'une cert

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

17,06 €

En savoir plus

Nouvel avatar d'un genre florissant, que je qualifierai de ”semi-répertoire”. L'idée est celle-ci : vous avez prévu de faire d'une certaine ouverture votre cheval de bataille (disons par exemple l'Italienne avec les blancs, ou la Petroff avec les noirs), et après avoir potassé le sujet, vous vous rendez compte avec effroi qu'il vous reste à dénicher dans le maquis de la théorie des moyens de lutter contre les innombrables ouvertures et variantes annexes que des adversaires indélicats s'ingénient à vous opposer. Eh bien, les auteurs (bien connus) de cet ouvrage ont travaillé pour vous, et vous proposent un choix de lignes fiables pour les deux camps. Sont ainsi proposés pour les blancs des moyens de lutter contre les lignes marginales de l'Espagnole et l'Italienne (vous êtes évidemment supposés être armés contre les lignes principales, puisqu'il s'agit du corps de votre répertoire), contre la Philidor, le Gambit Letton et le Gambit du centre (alias Eléphant), et bien sûr contre la Petroff (avec deux lignes proposées, la variante Morozevich 5.Fd3 et la variante Kaufmann 5.c4). Pour les noirs, vous trouverez de quoi vous défendre contre le Gambit-roi, contre tous les agaçants gambits centraux blancs (Danois, Göring, Ecossais), contre l'Ecossaise (avec au choix 4...g6 ou 4...Fb4+) et l'Italienne (avec là encore un choix proposé), enfin contre les lignes marginales de la Petroff et contre la variante d'échange de l'Espagnole. En bref, une bonne mine d'idées originales si vous n'avez pas envie de potasser encyclopédies et monographies.

Fiche technique