Zweig - Echecs Agrandir l'image

Zweig - Echecs

114972

Une dernière chose, je ne jouerai qu’une seule partie. Veuillez prévenir ces messieurs à l’avance pour que cela ne paraisse pas discourtois après coup. Cette partie doit solder les comptes, et rien d’autre. Un trait final, pas un nouveau départ.

Plus de détails

13,27 €

En savoir plus

Echecs de Stefan Zweig. Connue, en France, sous le titre Le Joueur d’échecs, la Schachnovelle est le dernier texte qu’ait écrit Stefan Zweig avant de se donner la mort à Petrópolis en 1942.

« — Une dernière chose, je ne jouerai qu’une seule partie. Veuillez prévenir ces messieurs à l’avance pour que cela ne paraisse pas discourtois après coup. Cette partie doit solder les comptes, et rien d’autre. Un trait final, pas un nouveau départ. »

Jean-Philippe Toussaint a réalisé cette nouvelle traduction pendant l’écriture de son dernier livre, L’Échiquier, qui paraît simultanément aux Editions de Minuit.

Fiche technique

Éditeur :Les Editions de Minuit
Nombre de pages :122
Auteur :Stefan Zweig